Les Réglements Intérieurs sur les chantiers


 
          I-DISPOSITIONS      GENERALES

  1. Le volontaire s’engage à respecter les termes de la mission définis lors de l’inscription, les horaires  de travail fixé et à honorer son contrat  en effectuant ses activités dans son intégralité.
  2. l’utilisation des armes ; toute fois une détention d’armes et de possession de drogues ou de consommation  est strictement interdite. Toute personne contrevenant à cet article le fait à ses risques et périls et rapatriement.

          II-DISPOSITION RELATIVE A LA VIE EN COMMUNAUTE

  1. Les volontaires doivent s’engager de respecter toute personne qui participe ou vit sur le chantier et également faire preuve de respect vis-à-vis des biens matériels et de l’intimité d’autrui .En aucun cas un volontaire ne doit se servir des effets personnels d’autre sans consentement. En cas de vol la personne incriminée sera exclu .Dans ce sens l’association JVAHD-TOGO décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol des biens personnels des volontaires;
  2.  La vie en communauté implique certaines  règles concernant les tâches ménagères : au début de chaque mission, une répartition des ménagères. Les tâches quotidiennes : achats, cuisine, vaisselle, entretient etc... sont faites à tour de rôle par les petites équipes formées à cet effet;
  3. Afin d’éviter tout problème, les visites de personnes extérieures sont  interdites. Néanmoins  il est demandé aux volontaires de prévenir au moins une personne lorsqu’elle souhaite s’absenter seule pour des raisons de sécurité;
  4. Afin de garantir la santé de tous, la consommation des repas extérieurs est déconseillé. Si arrive qu’un volontaire soit malade les frais d’hospitalisation sont à la charge du volontaire;
  5.  En cas de conflit entre les volontaires, il est demandé d’en informer un ou plusieurs membres du bureau qui pourra ensuite intervenir;
  6. Les frais d’inscription d’appui et d’accompagnement sont à régler à l’arrivée du volontaire. Celui-ci s’engage à régler la totalité des frais occasionnés par son séjour dès le premier jour ouvrable suivant son arrivée .La somme reçue par l’association n’est pas remboursable dans le cas où le volontaire abandonne sa mission.